Histoire

 

La maîtrise du métal

En 1919, la SNC Baudin et compagnie est créée grâce au rapprochement de deux hommes : Basile Baudin, l'entrepreneur, et Georges Imbault, l'ingénieur spécialiste des ponts. Ils ont en commun la passion du métal, du bel ouvrage et des défis lancés à l'espace.

Fondée à Châteauneuf-sur-Loire (45), l'entreprise est dirigée par B. Baudin jusqu'en 1932, puis par G. Imbault jusqu'en 1951. Transformée en SA Ets Baudin en 1928, la société sera baptisée BAUDIN CHATEAUNEUF en 1952. Née de la production de pylônes électriques et de hangars agricoles, l'entreprise s'oriente vers la construction de ponts métalliques.

Après la deuxième Guerre Mondiale, BAUDIN CHATEAUNEUF participera activement à la reconstruction des ponts en France. Ces nombreux chantiers valoriseront son expérience et enrichiront sa connaissance des ponts suspendus, tremplins du développement futur. 

 

 

La diversification

Dès 1954, BAUDIN CHATEAUNEUF cherche à diversifier ses activités. Sa parfaite maîtrise du métal l'entraîne logiquement vers les charpentes de bâtiments. Aujourd'hui, BC propose une gamme complète de prestations, au plus haut niveau technologique, aussi bien en construction et rénovation d’ouvrages d’art, en charpentes métalliques, en génie mécanique, en génie civil, en Entreprise Générale, ou en transport exceptionnel.

Elle a récemment étendu ses activités à la couverture et au bardage, au traitement de l'eau et de l'air, aux câbles offshore ou encore à l'éolien.

BC s’est également dotée d’un Département Immobilier lui permettant de s’engager auprès des Personnes Publiques dans les partenariats publics-privés.

Sa tradition de modernité toujours respectée, BAUDIN CHATEAUNEUF est plus que jamais à l'écoute de son temps.